Vous sentez-vous parfois débordé? Éparpillé? Peut-être même découragé par tout ce que vous avez à faire? Nos journées ne comptent que vingt-quatre heures et pourtant nous aimerions tous arriver à gérer plus efficacement ces heures avec beaucoup moins de stress. Ce stress est devenu le mal du siècle et la plupart d’entre nous sont à bout de souffle. Le fait d’être à la recherche du temps perdu nous amène à réaliser, avec une certaine culpabilité ou angoisse, que nous n’avons pas le temps de bien nous occuper de nous et des gens que nous aimons ou de faire ce qui nous passionne vraiment.

Si vous terminez votre journée en vous disant que vous n’avez pas fait ce que vous vouliez, que c’était ordinaire ou peu intéressant ou que vous dépendez du cycle métro-boulot-dodo… Il est peut-être temps d’avoir recours à ces trois astuces.

 

Astuce # 1 : Faites des choix
La première astuce est simple, mais en réalité, lorsqu’on veut l’appliquer, elle peut devenir compliquée! En fait, il suffit de faire des choix. Personnellement, je travaille constamment à faire des choix sur les tâches et les projets que je veux travailler. Faire des choix implique également de faire des deuils. Décider de laisser tomber un projet ou de cesser de travailler avec un client qui nous apporte plus de problèmes que de bienfait, de mettre fin à une relation avec une personne qui nous gruge de l’énergie, par exemple, demande de faire des deuils, mais vous en serez libéré plus tard. J’entends souvent des gens me raconter comment ils se sont débarrassés d’un projet qui grugeait leur énergie, puis, qui finalement se sont sentis délivrés d’un poids considérable sur leurs épaules… et que dire du temps enfin libéré dans leur horaire!

Concrètement, vous pourriez décider de choisir un objectif majeur par trimestre, tout en gardant une seule priorité pour votre année. Par exemple, votre priorité pourrait être d’augmenter le nombre de vos clients. Ainsi votre objectif dans le premier trimestre serait de vous impliquer dans votre communauté afin de vous faire connaître. Au deuxième trimestre, vous pourriez faire un salon d’exposition. Et dans le troisième trimestre, votre objectif serait de faire des appels de suivi, etc.

Parfois, il suffit de se mettre moins de pression à vouloir tout faire en même temps. Graduellement, vous verrez votre horaire se libérer et surtout, vous aurez le temps de travailler sur ce qui est vraiment important pour vous!

 

Astuce # 2 : Travaillez avec vos talents
Au travail et à la maison, nous ne faisons pas toujours des tâches dans lesquelles nous sommes les meilleurs, ni qui ajoutent de la valeur à notre vie ou notre entreprise. Par exemple, vous êtes excellent pour créer un premier contact avec des clients potentiels, mais vous ne le faites jamais, car vous êtes trop occupé à gérer la paperasse de votre bureau. Quel est vraiment l’endroit où vous devriez vous retrouver actuellement? Devant votre bureau ou à rencontrer des clients? Pensez-y et faites des choix éclairés. Peut-être aurez-vous à apprendre à déléguer davantage?

 

Astuce # 3 : Être plutôt que faire
Dans la société actuelle, tout est basé sur « faire » des choses. Je vous invite à repenser cette vision. Posez-vous la question : qu’est-ce que le succès pour moi? Est-ce que j’ai besoin de « faire » tout ça? Comment pourrais-je simplement être? Qu’aimeriez-vous laisser comme message ou impression après votre séjour sur Terre? Que vous étiez une personne qui en « faisait » beaucoup? Que vous étiez une « Superwoman », un « Superman » ou plutôt que votre présence était bienveillante, que l’on se sentait bien en votre présence? Réfléchissez à cet aspect pour faire vos choix.

La vie va vite. La vie va souvent trop vite. Soyez alerte aux signaux lorsque les conséquences de votre gestion du temps apparaissent.

En mettant en pratique ces trois astuces, votre vie s’allégera considérablement.

Sur ce, soyez reconnaissant de ce que la vie vous apporte et ayez le courage de mettre ces idées en action!

Cynthia Lavoie, ing., Ph.D.
Conseillère en efficacité, créativité et innovation
Ingénia