On sait d’après les recherches que la créativité, la motivation et la passion sont des aspects interreliés. En effet, on constate que les gens créatifs sont avant tout passionnés par leur travail. Ils ont découvert leur centre d’intérêt, ce qui les inspire. Et plus ils sont passionnés par leur domaine, plus ils deviennent motivés et plus leur créativité se développe

Selon Teresa Amabile, professeure de la Harvard Business School et co-auteure de The Progress Principles, il y trois facteurs qui permettent à une personne d’être créative :

Le premier élément, c’est l’expertise dans son domaine. Le fait d’avoir une formation de base, de connaître votre domaine ou d’être un spécialiste dans celui-ci vous aidera à trouver de nouvelles idées plutôt que de trouver des idées de personnes débutant dans le domaine. L’expérience fait aussi partie de cet élément, en ce sens que plus vous en avez, plus vous pouvez savoir ce qui peut fonctionner ou non. Mais gare au fameux « on a déjà essayé ça ». Le passé n’est pas toujours garant de l’avenir et avec l’évolution, une idée qui ne fonctionnait pas il y a 10 ans pourrait fonctionner aujourd’hui! C’est pour cette raison qu’il vous faut aussi le deuxième facteur.

Ce deuxième facteur est lié aux habiletés de pensée créative. Il s’agit ici de la capacité de voir d’une façon divergente, de voir d’une façon différente. C’est cette capacité à s’ouvrir à d’autres possibilités, à faire différemment. Par exemple, vous avez peut-être l’habileté de vous mettre dans la peau de votre client, de vos patrons ou de vos collègues pour voir les choses autrement, c’est l’une des habiletés de pensée créative!

Le troisième facteur est la motivation. Effectivement, la motivation est nécessaire pour être créatif. En fait, encore selon Mme Amabile, ce serait même le facteur le plus important et particulièrement la motivation intrinsèque. Cette motivation est générée par une passion interne à accomplir votre travail. Pour avoir cette passion et cette motivation, il faut sentir que l’on progresse dans un travail qui a du sens pour nous.

Donc, si vous avez une motivation très élevée pour votre travail, vous aurez des idées créatives pour l’accomplir, même si vous n’avez pas toutes les années d’expérience requises. Disons-le franchement, lorsque l’on prend de l’âge, certaines parties de notre cerveau se « plastifient » (deviennent moins malléables) et notre ouverture aux changements diminue (c’est prouvé! Désolée de vous l’apprendre!). C’est pour cette raison qu’il faut rester jeune d’esprit et avoir une stimulation cognitive adéquate, tout en utilisant notre bagage pour ne pas répéter les erreurs du passé.

Prenons l’exemple d’une enseignante, nouvellement diplômée, qui a toujours de bonnes idées originales pour stimuler les apprentissages des élèves. Elle a probablement déjà des habiletés de pensée créative et une motivation élevée. Tout ce qu’il lui manque, c’est un peu d’expérience, mais elle connaît tout de même son domaine, pour y avoir étudié. Elle a donc tous les éléments pour avoir des idées créatives. Et, avouons que le fait de ne pas avoir d’expérience peut prendre deux chemins : soit elle ne voudra rien essayer de peur de faire des erreurs et de se faire mettre à la porte, soit elle acceptera facilement de faire des erreurs, pouvant toujours se dire que ce sont des erreurs de débutant! Ainsi, le fait d’avoir de l’expérience nous évite parfois des erreurs ou nous donne la confiance que les erreurs ne sont pas si graves. Mais ça peut aussi nous bloquer, dans le sens où, on peut croire à tord, que quelqu’un d’expérience ne devrait jamais faire d’erreurs.

Pour que cette enseignante préserve cette capacité à trouver des idées, elle devra, au cours du temps, maintenir sa motivation au travail. Après plusieurs années à enseigner, elle pourrait devenir un peu moins motivée, et par le fait même, un peu moins créative. La formation continue sera alors un excellent moyen pour stimuler sa motivation au fil du temps.

En général, nous pouvons donc affirmer que, peu importe que vous soyez enseignant, comptable, entrepreneur ou plombier, vous serez plus créatif si vous êtes passionné par votre travail. Votre formation, vos compétences et votre expérience vous éviteront de répéter des erreurs. Votre pensée hors norme vous permettra de trouver de nouvelles façons de trouver des clients, des solutions ou de stimuler vos étudiants ou employés. Votre motivation et votre passion engendreront un désir de trouver des idées créatives pour améliorer votre domaine.

Si vous avez l’impression que votre passion s’est étiolée avec les années, il peut être nécessaire de suivre une formation pour vous remettre à niveau ou pour graduellement suivre une autre voie. Osez être différent, ayez l’audace de sortir des sentiers battus. Penser autrement est sain, ça permet de retrouver son authenticité. S’il le faut, donnez-vous du temps pour explorer d’autres avenues, apprenez à vous connaître mieux afin de trouver votre passion. La motivation deviendra une pratique courante…

Que la créativité guide vos prochaines actions!

 

Cynthia Lavoie, ing., Ph.D.
Conseillère en efficacité, créativité et innovation
Ingénia