Vous arrive-t-il parfois de vouloir rester cloué au lit en ayant l’impression que vous aurez une mauvaise journée ou de ne pas avoir le goût de vous lever tellement vous êtes fatigué ou même démotivé? Ça m’arrive de temps en temps. Et je me demande à chaque fois comment je vais faire pour être efficace cette journée-là. Et à ce moment, je me rappelle toujours de ma petite routine quotidienne efficace que j’ai instaurée au cours des années, et ce même si je suis une mère de famille et entrepreneure.

Certaines personnes me diront : « Je n’aime pas la routine, Cynthia! », mais dites-vous que la routine est l’une des solutions à la joie et qui ne voudrait pas un peu plus de joie dans la vie? Voici donc les étapes à faire pour trouver votre propre routine matinale qui pourra vous rendre efficace.

Étape 1 : Établissez vos sources de motivation personnelle

Il faut se l’avouer, malgré le fait que j’aimerais bien parfois rester au lit plus d’une heure, je dois quand même me lever pour m’occuper de mes enfants pour les envoyer à l’école et vaquer à mes activités professionnelles. Ça fait déjà partie de mon quotidien. L’une des premières stratégies que je conseille à mes clients est de débuter leur journée avec ce qui est le plus important et parfois même le plus difficile. Mais quand l’entrain n’y est pas, que pouvons-nous faire pour y remédier?

La première stratégie que je vous conseille est de vous trouver un point d’ancrage. Je m’explique!

Comme je vous le disais, commencer par l’élément le plus important de votre journée serait l’idéal. Mais quels sont, selon vous, ces éléments importants? Pour moi, l’important est de prendre soin de ma santé et de mes relations, ensuite, vient l’accomplissement au travail. Donc, pourquoi ne pas débuter votre cheminement en vous posant la question : Qu’est-ce qui est important pour moi? Si, par exemple vous décidez que c’est de prendre soin de votre santé, vous allez peut-être vouloir intégrer une marche santé, une séance de yoga ou un entrainement sportif à votre routine matinale. Mettez donc en place des activités que vous aimez faire, qui vous font vous sentir bien, mais que vous mettez de côté parce que vous travaillez trop ou que les réseaux sociaux vous gobent trop votre temps. Ces activités doivent être des sources de plaisir, de motivation ou d’inspiration.

Voici des exemples :

  • Lire un livre inspirant
  • Faire des exercices d’étirement
  • Regarder les nouvelles du matin à la télé
  • Écouter la musique à la radio ou un album de votre chanteur (euse) favori (e)
  • Bouger, faire du sport
  • Boire un café en lisant le journal
  • Respirer à l’extérieur en observant les oiseaux ou le lever du soleil
  • Vous préparer un déjeuner santé
  • Prendre un bain relaxant ou une douche vivifiante
  • Faire des mots croisés, sudoku
  • Méditer, rêvasser
  • Écrire son journal matinale (écrire ses rêves, pour se vider la tête ou ses idées…)

Pour vous rappeler ce qui vous rend heureux(euse), je vous suggère de créer votre liste personnelle. Prenez une feuille d’imprimante non lignée et utiliser différents crayons de couleur. Inscrivez sur cette liste un titre, au centre de la feuille, qui ressemble à celui-ci : Je me sens motivé quand… Et de tous les côtés de ce titre, indiquez toutes les activités qui vous insufflent de la vitalité, qui vous redonnent de l’énergie, qui vous font tout simplement plaisir. Habituellement, ce sont des petites actions simples du quotidien. Placez ensuite cette liste à un endroit qui vous permettra de la voir facilement tous les matins, surtout si vous avez tendance à rapidement oublier de prendre du temps pour vous… Et n’hésitez pas à y ajouter d’autres idées ou de changer votre programme quand bon vous semble!

La routine rend joyeux, mais comme vous pouvez le constater, les activités faisant partie de votre routine peuvent se modifier de jour en jour. L’important est de garder un temps constant pour celles-ci. C’est ce que nous verrons au prochain point.

Étape 2 : Organisez votre horaire

À cette étape, il faut évaluer et préciser combien de minutes vous voulez faire durer ces activités, dans quel ordre, et idéalement avoir un horaire précis pour le faire. Idéalement, prendre au moins 30 minutes pour faire une petite routine énergisante serait parfait. Vous pouvez maximiser le plaisir en allant jusqu’à 1 heure si vous pouvez vous le permettre ou si vous voulez vous réveillez plus tôt (exemples : 4 activités de 15 minutes / 3 activés de 20 minutes / 2 activités de 30 minutes). Par contre, se faire plaisir n’est pas un automatisme pour certaines personnes. Débuter alors avec une période de 10 minutes par jour et augmenter la dose graduellement.

Votre routine peut inclure différents types d’activité. Par exemple, je suggère une activité qui fait bouger le corps, l’une l’esprit (ou les deux en même temps) et une autre qui nous relie au monde extérieur.

Personnellement, je me lève vers 6 h du matin.Je fais alors une séance de yoga-méditation, je prends une tasse d’eau chaude, puis je prépare les enfants pour l’école tout en déjeunant avec eux. Mon déjeuner ressemble souvent à ça : une omelette aux légumes, une rôtie de blé entier et quelques fruits. Pour moi, c’est primordial de bien alimenter mon corps dès le début de la journée. Je prends aussi le temps de m’asseoir pour manger en famille. Tout le monde quitte alors pour l’école et le travail dans la joie, en général ;-).

Lorsque je ne suis pas chez un client très tôt, je fais ensuite une ou deux choses importantes ou urgentes pour le travail  pendant environ 30 minutes (rédiger un courriel important, contacter un client, etc.), ce qui m’enlève beaucoup de stress. Si je peux me le permettre, j’ajoute une activité sportive à ma matinée, tout en considérant que ma concentration est au maximum vers 10 h, heure vers laquelle je ferai les tâches qui me demandent plus d’effort mental comme de rédiger un article de blogue, préparer une conférence ou compiler des données. Lorsque je suis à cette étape de la matinée, je bloque tout ce qui peut interrompre mon travail en cours : je ferme mes courriels, les notifications et je me concentre sur la tâche. Je me mets parfois un chronomètre pour prendre une pause, bouger un peu, chercher un verre d’eau, etc. En général, si je fais cette routine matinale, je suis productive toute la journée. Si l’énergie baisse en cours de journée, je vais dehors, lorsque c’est possible, je bouge ou, des fois ça m’arrive de profiter d’un « Power nap » (une mini-sieste) de 20 minutes afin de repartir du bon pied (je mets une alarme pour être certaine de ne pas dépasser 20 minutes!).

Il faut aussi observer comment votre corps réagit, quels sont les moments de la journée, qui, pour vous, sont les plus productifs. Vous pourrez alors mieux planifier votre horaire personnel matinal. En général, les gens sont plus productifs le matin, quelques heures après le lever, alors soyez vigilant en gardant ça en tête lors de votre planification. Soyez conscient toutefois que votre rythme peut être différent. Par exemple, dans mon cas, j’aime planifier mes rencontres en priorité en après-midi car je sais que personnellement, j’ai moins d’énergie de 13 h à 15 h pour faire une tâche qui me demande plus de concentration. Et vous, connaissez-vous VOS moments productifs?

Étape 3 : Testez et ajustez au besoin

L’important est de trouver votre recette gagnante. Si vous aimez la routine, si vous êtes une personne naturellement disciplinée, une personne matinale ou pleine d’entrain le matin ou si vous savez déjà exactement ce qui vous motive, peut-être le faites-vous déjà instinctivement. Il vous suffira de régler votre montre et le tour est joué! Si vous avez plutôt une personnalité qui n’aime pas nécessairement la routine ou qui demande plus de temps pour s’activer, c’est une bonne nouvelle! Cette méthode est parfaite pour vous aussi! L’important est de décider de prendre le contrôle de vos matinées.

Par exemple, après avoir essayé plusieurs activités différentes, j’ai découvert que mes ingrédients-clés se modifient dans l’année. Normal, les saisons québécoises apportent des changements dans la luminosité et notre corps doit s’y adapter. Notre routine aussi. Par exemple, l’automne, je ne me lève pas à 6 h du matin, car mon corps n’est pas prêt, je m’adapte donc en faisant uniquement quelques étirements plutôt qu’une séance complète de yoga et je garde pour plus tard mon activité physique. J’essaie aussi de profiter de la lumière extérieure en allant marcher ou courir dehors pendant une vingtaine de minutes ou plus. Ça m’oxygène le cerveau et ça me réveille davantage. Ensuite, je prends une bonne douche chaude, ça me permet de relaxer et de dégager mon esprit. J’ai d’ailleurs souvent plusieurs idées qui émergent à ce moment précis. Je les prends en note immédiatement pour ne pas les oublier. Finalement, pour me mettre dans l’ambiance du travail, je prends une boisson chaude, un café, un thé ou une tisane. Et quand je veux changer d’air, j’aime bien aller dans un café sympa en buvant un délicieux breuvage tout en écoutant de la musique avec mes écouteurs. Je peux alors travailler sans avoir l’impression de vraiment travailler!

Une cliente, qui est une travailleuse autonome aussi, mais qui n’a pas de jeune enfant, a un style totalement différent du mien. Elle aime plutôt commencer sa journée tout en douceur. Au réveil, elle se garde au moins 20 minutes au lit pour rêvasser. Elle ne médite pas nécessairement, mais laisse tout simplement ses idées vagabonder. Elle m’a avoué que ses meilleures idées créatives et son inspiration lui venaient toujours à ce moment-là. Elle consigne tout dans un journal, si c’est le cas. Ensuite, elle fait une série d’exercices d’assouplissement sur des parties spécifiques de son corps : cou, épaules, bras, taille, hanche, genoux, chevilles. Elle enchaîne avec des mouvements de Brain Gym pour synchroniser les deux hémisphères du cerveau (ce qui lui donne encore plus d’idées créatives et lui permet d’être plus concentrée durant la journée). Puis, elle prend un bain relaxant, elle  déguste un grand verre d’eau citronné en lisant un livre inspirant. Elle change régulièrement sa routine : par exemple, elle va marcher au lieu de lire ou elle écrit plusieurs pages dans son journal d’idées ou dans son agenda pour planifier sa journée. Parfois, elle peut danser sur une musique entraînante au lieu de faire ses exercices d’assouplissement. L’important ici est qu’elle a créé un rituel de bien-être sans avoir l’impression de suivre une routine établie et de se donner de l’énergie pour la suite de la journée.

Un autre cas totalement différent : un client m’a dit qu’il aime joindre l’utile à l’agréable. Il fait des activités plaisantes pendant sa routine matinale. Il se lève à une heure précise pour écouter les nouvelles principales à la télé tout en préparant son déjeuner et son lunch. Il s’habille juste après la météo et il déjeune pendant les nouvelles du sport. Il se fie au déroulement des chroniques pour quitter la maison à la même heure chaque matin. Il peut ensuite marcher à travers le parc pour aller prendre l’autobus. Il lit dans l’autobus, tout en écoutant de la musique avec son baladeur. Ces petits plaisirs lui permettent d’amorcer la journée dans la bonne humeur, sans être stressé par le trafic.

Si vous désirez avoir plus de motivation le matin, faites l’exercice de créer une routine à votre image qui vous inspire et qui vous donne de l’énergie. Vous découvrirez que vos journées ne seront plus jamais les mêmes!

Plus de joie = Plus de créativité = Plus d’efficacité!

Cynthia Lavoie, ing., Ph.D.
Conseillère en efficacité, créativité et innovation
Ingénia